Tauranga

Malgré la fatigue due à notre travail de nuit, nous profitons du soleil pour monter au sommet du Mont Maunganui, qui offre une très belle vue sur la baie.

Ce n’est pas vraiment jolie, mais je vous partage les photos de l’usine ou nous avons travaillé.

Pour avoir un ordre d’idée, l’usine comporte 3 lignes, et celle-ci à un convoyeur pouvant approvisionner 33postes.

Sur chaque poste, soit un carton avec les kiwis a ranger, soit en vrac. Rien de bien compliqué! SAUF quand la cadence s’enflamme. J’ai chronométré.

Pour les cartons en vrac, mon rythme idéal après quelques jours de travail, était de 30secondes entre chaque carton, ça laisse le temps de faire le carton correctement, de les empiler et de parer à d’éventuel problèmes. Mais la fréquence par carton pouvait évoluer de 45secondes….à 20secondes…. et la c’est la course. J’en rêvais même la nuit tellement! De 72 à 102 kiwis qui tombent en 10/15secondes, les 9h de travail sont longues….
Heureusement, le rythme n’est pas trop souvent comme ça, et puis si on arrive pas à suivre, soit les collègues aident, soit les managers, qui nous changent de poste au bout de quelques ratés.

La mission fut courte pour nous, seulement 10jours,  HEUREUSEMENT.

4 réponses sur “Tauranga”

  1. Je mange des kiwis de N Z et je pense à vous à chaque fois … des verts et des « gold » peut être sont il passés entre vos mains ….
    Gros bisous

    1. Je pense que tu trouveras les nôtres dans un peu plus d’un mois! Le temps que le bateau arrive. Peut-être que les pays du sud en font pousser, il faudrait regarder pour éviter ce genre de transport. Gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *