Le bout du monde

C’est un sentiment assez étrange d’être sur une île. Qu’importe la direction, on tombe toujours sur une côte.

Mais on ne se lasse pas de tels paysages, et surtout, des couchés de soleil, encore et toujours !

Le camping pour le soir, à Fortrose. J’en ai profité pour courir après les oiseaux, en espérant la photo de l’année. Après plusieurs tentatives, la meilleure restera… la première :).

Nous mettons le cap sur Curio bay, en espérant voir des pingouins, malheureusement ils sont tous partis en vadrouille, mais c’est quand même un bel endroit.

On continue notre route, jusqu’à Nugget point. Ici aussi les pingouins ont désertés, mais on a pu apercevoir des phoques avec leurs petits, et surtout on a eu cette vue magnifique !

Ce soir nous dormirons près de Dunedin.

2 réponses sur “Le bout du monde”

  1. Coucou,
    Merci mon loulou, je salue le gros effort……2 photos ou on vous voit tous les 2…rien de tel que pour faire plaisir à tout le monde!
    Je ne sais si en se baladant en France comme vous le faites en Nouvelle Zélande, on découvrirait une nature aussi belle mais il y des chances que vous nous donniez des envies de faire pareil….pour ne pas se limiter à un point géographique….je commence à comprendre l’engouement pour les camping car!
    De gros bisous et bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *