Shark tooth jump

La chance me sourit et voilà que la météo s’annonce clémente pour mon weekend. David rassemble les troupes, et nous allons en direction de la dent de requin.

Départ à 4h45, on commence donc la marche dans le noir à la lampe frontale.

Nous devons monter 1700m. Ici, comme d’habitude, pas de chemin, pas de traces, on monte droit.

Après 2 heures de marche, environ 1200mètres, il commence à faire froid, très froid. Si les premières heures de marche nous avions tombé le haut, on se rhabille et on continue, jusqu’à trouver des restes de neiges tombés 2 jours plus tôt.


En passant au dessus des nuages, la vue devient magique.

Puis nous arrivons à l’endroit du saut, appelé plus communément ‘l’exit’ pour nous. Une vue spectaculaire avec le glacier du Mont Aspiring en face.


Une fenêtre s’ouvre et voilà notre futur saut.


David et Scotty se préparent, nous partirons à 3 donc on se partage les différents exits possible.

Je ne partage que rarement mes sauts, mais celui là est particulièrement beau.

Dire que 2minutes avant nous étions là haut, ce sport est bien pratique pour redescendre 🙂


Et puis pour finir la journée en beauté, un petit resto dans l’un des plus vieilles hôtel de la nouvelle Zélande, situé entre Wanaka et Queenstown, le  » Cardrona hotel  » accueilla la ruée vers l’or de cette région au 19ieme siècle.

6 réponses sur “Shark tooth jump”

  1. salut mon fils
    tu dis que tu partages rarement tes sauts….ça veut dire que tu filmes tout, tu gardes ou pas,,,,,,,
    Impressionnant, il faut croire que la descente est super géniale quand on voit les efforts fournis et le temps pour monter….en plus d’un réveil à l’aube!
    Par contre quand je t’entends à l’arrivée, ça me rappelle Chambery quand j’étais allée te voir sauter………le sourire que tu avais…..la vrai banane quoi! O n peut penser que tu prends beaucoup de risques…..mais apparemment ça en vaut la peine! de gros bisous à tous les 2

    1. Coucou! Oui je garde tous mes sauts.
      Il y a du risque, mais il n’y a pas de danger. L’ensemble des paramètres est contrôlable, après c’est la pratique qui devient dangereuse.
      Quand tu marche en montagne, le danger vient des paramètres que tu ne controles pas, comme les chutes de pierres par exemple.

      Bref, c’est un sport de montagne comme un autre, juste impressionnant pour les gens qui n’aiment pas l’air.

      Petite aparté avant que tout le monde s’inquiète 🙂

  2. Coucou ! les veinards , on voyage autant que vous mais sans les
    ailes .
    C’est bientôt le 13 février , on te souhaite , Benjamin , un joyeux anniversaire avec un peut d’avance
    Gros bisous à tous les 2 .

  3. Bonjour les aventuriers, quel saut magnifique !! quelle vue extraordinaire !! merci de nous faire partager ces moments magiques pour toi. Comme tu le dis la descente est rapide,mais impressionnante. Alors que la montée, je dirai l’escalade n’est pas de tout repos. C’est facile de vous récupérer? on dirai que vous êtes très très loin de la civilisation. Ce qui est sympa aussi c’est les différences de température, la neige en haut c’est beau. Elle est tombée chez nous aujourd’hui ….
    Je pense bien à vous Bisous à tous les deux

    1. Coucou!
      On a posé à côté de la voiture. C’était une belle marche, mais faut être assez entraîné pour monter 1700m ( avec 15kg sur le dos pour moi ) ^^.
      À bientôt ! Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *